Je suis très sensible à la déclaration de Jean Marc après 3 mandats  municipaux  de Clamart  dont un dans l'opposition ,

Bien nous regrettons ta décision d'arreter cette aventure avec les camarades de la section PCF de Clamart .

Tu as contribué depuis 2001 et 2008 à la victoire et à une vraie politique de gauche à Clamart  avec ton groupe  d'élus communistes

. Je ne doutais pas de ton soutien dans la campagne à la liste Ensemble pour Clamart mené par Pierre RAMOGNINO

Il sera une fois de plus difficile car la Droite veut à tout prix reprendre la ville et ton aide  sera très précieuse

Gérard AUBINEAU Secrétaire de section de Clamart

 

Jean Marc SEYLER

Nous sommes à deux mois des élections municipales. Il y a un peu plus d'un an, j'avais annoncé que je ne me représentais pas à ces élections.

Aujourd'hui, je n'ai pas changé d'avis malgré les multiples sollicitations que je remercie car j'ai ressenti beaucoup de sincérité et de sympathie.

Cela fait maintenant, 19 ans que je suis élu au conseil municipal, 6 ans dans l'opposition et 13 ans dans la majorité comme Maire Adjoint avec des délégations intéressantes : Emploi, Formation, Logement, Développement Économique et Urbanisme. En même temps, j'ai éxercé et j'exerce toujours mon métier d'informaticien à Orange et c'était important pour moi. Il faut bien le dire ce n'était pas toujours facile et la question du statut de l'élu est pour cela très importante. Mais n'ayant pas prévu de faire carrière, je dis place à d'autres, jeunes j'espère.

Pour ces élections, il y a eu beaucoup de débat au sein de la section PCF comme au Front de gauche Clamartois. Les conditions n'ont pas pu être réunie pour aboutir à une vrai liste Front de gauche basée sur la démarche qui a animé le Front de gauche depuis le début et reconnue lors des élections Présidentielles. C'est cette situation qui m'aurait convenu le plus car elle affirme une identité de gauche, d'autant plus nécessaire dans le contexte d'aujourd'hui. Pour autant, cette position devait aussi se positionner contre la droite et l'extrême droite et aboutir au deuxième tour à la victoire de la gauche. La campagne est bien lancée et nous sommes en présence (pour l'instant) de deux listes à gauche et à l'opposé de deux listes de droite extrême.

Une liste de personnes, qui ne semble plus trop se reconnaître dans le Front de gauche bien qu'utilisant le logo, avec EELV (participant à la majorité gouvernementale) mais qui d'un point de vue municipale n'a pas particulièrement eu une contribution constructive, à part, et c'est important aussi, pour sensibiliser idéologiquement les élus sur l'écologie, et Alternative Clamartienne qui a participé à la majorité en 2001 et qui l'a quitté moins de deux ans après, tous réunis sur une base pas clairement définie. Le mariage de militant d'extrême gauche (ex LCR et NPA) avec un parti gouvernemental ce n'est pas commun. Une liste avec le PS (participant à la majorité gouvernementale) et des personnalités qui avaient déjà rejoints la majorité et qui ont montré leur accord sur la politique municipale qui a été menée depuis 2008 et le PCF qui par un vote des adhérents a décidé de s'allier avec le PS pour le travail accompli depuis 2001 et contre le danger de la droite extrême et du front national. Une majorité qui dirige la ville depuis 13 ans avec un bilan qui n'est démenti par personne, y compris des opposants et surtout qui a toujours dit ce qu'elle ferait et qui a toujours fait ce qu'elle a dit. C'est le respect des électeurs, de la politique. Dans ces conditions, et compte tenu qu'il n'a pas été possible de faire une liste Front de gauche, je considère important de juger sur pièce en fonction de mon vécu au sein de la majorité et au conseil municipal du bien que nous avons apporté à cette ville que l'on appelait la belle endormie, en 2014 c'est la belle vivante qui doit continuer d'avancer vers le futur. Avec de gros projets bénéfiques à venir encore, Clamart a besoin de continuité dans la démarche de respect des électrices et électeurs. Dans ce sens, pour ne pas voir jaillir un Clamart Disney, j'apporterai mon soutien à la liste "Ensemble pour Clamart" conduite par Pierre Ramognino.

Pour terminer, je souhaiterais remercier les Clamartoises et clamartois, les personnels de la Mairie, de Clamart Habitat et de Sud de Seine, qui m'ont tellement apporté par leur nature, leur diversité, leur vigilance et leur participation. Merci et bonne continuation.

J'aurais surement le plaisir de compter sur vous pour d'autres activités, associatives surement et toujours politiques.